Comment choisir son vtt ?

Comment choisir son vtt ?

Le sport du VTT a évolué de façon spectaculaire depuis les premiers VTT produits en série dans les années 1980. Les VTT d’aujourd’hui sont des machines incroyables, conçues pour offrir une confiance et un plaisir incroyables sur tous les types de sentiers. Les nouvelles technologies et conceptions ont rendu tout cela possible, mais cela complique également votre décision. Ben, oui comment choisir son VTT  avec une offre toujours grandissante.

Pour tirer le meilleur parti de vos euros durement gagnés, il est important de comprendre les bases de la conception d’un VTT et d’être honnête sur votre propre style de conduite et vos capacités, ainsi que de savoir sur quels types de sentiers vous passerez la plupart de votre temps. Une fois que vous avez choisi le bon type de VTT, il y a beaucoup d’autres facteurs à prendre en compte, du prix aux pièces individuelles qui composent votre vélo. Nous allons analyser tous ces facteurs, et bien d’autres encore, pour vous aider à choisir un VTT qui soit parfait pour vous et votre façon de rouler.

comment choisir son VTT

Comment choisir un VTT qui vous convient ?

  • D’abord, faisons un tour d’horizon des différents types de VTT:
  • Choisissez le type de VTT qui vous convient.
  • Comparez les caractéristiques et les statistiques des différents modèles.
  • Déterminez la taille qui vous conviendra le mieux.
  • Choisissez un type de construction et des composants qui correspondent à vos objectifs et à votre budget.
  • Testez les ! Essayez les modèles qui vous intéressent.
  • Choisissez le VTT qui correspond le mieux à votre budget et à votre style de conduite.

Cela semble simple quand on fait cette liste, n’est-ce pas ?

Mais choisir le bon VTT peut encore sembler décourageant. Tout d’abord, nous vous assurons qu’il y a tellement de bons VTT sur le marché de nos jours qu’il est vraiment difficile de se tromper. Les gains et les différences sont souvent marginaux, alors concentrez-vous sur les éléments importants que nous exposons ci-dessous, et n’oubliez pas quel est l’objectif : prendre du plaisir sur les sentiers. Alors, n’insistez pas sur les détails et allez rouler !

Quels sont Types et comment choisir son VTT?

Qu’est-ce que c’est que tous ces styles de VTT de nos jours ? Bien que les fabricants utilisent de nombreux termes différents pour décrire leurs vélos, il existe quatre types de base : Cross Country (XC), Trail, All Mountain (Enduro) et Downhill (DH).

Comment choisir son VTT cross-country (XC)

Les VTT cross-country sont conçus pour les cyclistes qui veulent que la performance de pédalage soit leur priorité absolue. Ce sont des machines à écraser les montées et à briser les poumons, conçues pour l’endurance et l’efficacité. La géométrie des vélos de cross country est la plus proche de celle des vélos de route. L’accent mis sur l’efficacité et la légèreté n’est pas sans contrepartie, mais les vélos de cross country sacrifient les performances en descente au profit de l’efficacité et du poids. Les VTT de cross country sont parfaits pour les cyclistes qui vont pédaler de longs kilomètres et ceux qui privilégient la montée à la descente.

Les VTT de cross-country modernes tendent vers la plus grande taille de roue de VTT, 29″. Il s’agit du même diamètre de jante que la taille 700c des vélos de route.
Les vélos ultra-légers (moins de 10 kg dans certains cas) avec un débattement de 120 mm ou moins sont les vélos de montagne les plus légers que vous puissiez trouver.
Les semi-rigides (suspension avant uniquement) peuvent être préférés dans cette catégorie dans certains cas.
Des bases de chaîne et des empattements plus longs, des angles de tête abrupts (69° ou plus) ainsi que des tiges plus longues placent les cyclistes dans des positions d’escalade efficaces.
Les pneus de ces vélos sont susceptibles de privilégier le poids réduit, l’efficacité et la résistance au roulement plutôt que la traction, le contrôle ou la durabilité.

Comment choisir son VTT Trail

Cette catégorie est celle à laquelle la plupart des gens font référence lorsqu’ils pensent « VTT ». Les vélos de trail sont les couteaux suisses du VTT et sont à la fois de grands grimpeurs et de bons descendeurs. Les vélos de trail sont dotés de plus de suspensions, de composants plus axés sur la gravité (comme des pneus plus larges pour une meilleure traction et des disques de frein plus grands) et d’une géométrie plus détendue que leurs homologues XC pour les rendre plus performants sur tous les types de terrain. Vous vous voyez faire des randonnées épiques de toute une journée, mais aussi vous déplacer en ville et sur vos sentiers locaux ? Vous mesurez vos sorties en sourires plutôt qu’en secondes ? Si vous aimez  le VTT en montée comme en descente et que vous êtes à la recherche d’un saut occasionnel, un VTT est probablement ce que vous recherchez.

Les VTT trail sont équipés de roues de 27,5 ou 29 pouces. La suspension peut avoir un débattement de 120 mm à 150 mm (avant et arrière).
Les géométries des vélos de trail sont caractérisées par des angles de tête « neutres » (66° ou 68°) mais varient largement pour s’adapter à différents styles de conduite.
Les pneus des VTT trail doivent trouver un équilibre entre durabilité, traction et efficacité de roulement.

Comment choisir son VTT All Mountain ou Enduro

On pourrait appeler cette catégorie le cousin robuste du vélo de randonnée. Les vélos all mountain sont la pièce maîtresse du format de course appelé « Enduro », où la montée est nécessaire, mais où seules les sections de descente sont chronométrées et notées. Un VTT d’enduro est l’engin idéal si vous êtes prêt à gagner votre course en pédalant, mais que vous êtes vraiment là pour la descente, avec un terrain technique.

Les VTT d’enduro sont équipés de roues de 27,5″ ou 29″, ou même de tailles mixtes « mullet » avec 29″ à l’avant et 27,5″ à l’arrière.
Les VTT enduro all mountain ont un débattement de suspension légèrement supérieur à celui des vélos de trail, allant de 5,5″/140 mm à 6,7″/180 mm.
La géométrie favorise fortement la descente par rapport à la montée. Les angles de tête compris entre 65° et 67° peuvent nécessiter une certaine finesse dans les montées raides.
Un empattement et un rayon d’action longs, un jeu de pédalier bas et un angle de tête peu prononcé sont des termes clés lorsqu’on parle de la géométrie moderne des vélos tout-terrain/enduro.
Les pneus des vélos all mountain sont susceptibles de privilégier des crampons agressifs pour les virages et la traction, puisque la partie la plus importante du parcours est assistée par la gravité.

Comment choisir son VTT de descente & Freeride

Les VTT de descente sont conçus pour les terrains escarpés et noueux, la vitesse, et les sauts. Avec ces vélos, vous cherchez généralement un autre moyen d’atteindre le sommet de la piste, que ce soit en randonnée, en navette ou en télésiège. Ils ne sont tout simplement pas faits pour aller dans une autre direction que celle de la descente. Si vous n’êtes pas du tout intéressé par le pédalage en montée, que vous avez les pistes et le terrain pour supporter des vitesses élevées, et que vous avez le niveau de compétence pour vous débrouiller dans ces situations, un VTT de descente est ce que vous recherchez.

Des cadres robustes offrant un débattement de suspension de 6,7″/170mm à 10″/250mm+ à l’arrière et de 7″/180mm à 8″/200mm à l’avant avec des fourches à double T qui ressemblent à ce que vous pourriez voir sur une moto.
Ces vélos ont tendance à être extrêmement détendus (angle de tête de moins de 65°) et à avoir un centre de gravité très bas, ce qui leur donne confiance sur les terrains escarpés et dans les virages agressifs.
Les pneus des vélos de descente sont conçus pour la traction et la durabilité avec des carcasses à deux couches (pensez à une double épaisseur) pour la traction et la durabilité.

Et la technique, est-ce important dans le choix de son VTT  ?

comment bien choisir son vtt pour sa pratique

Géométrie et spécifications des VTT

Une fois que vous êtes dans le bon quartier, après avoir choisi le type de VTT que vous voulez, comment faire pour réduire le nombre de vélos dans ces catégories ? La marque et le prix sont des facteurs déterminants, mais si vous voulez être plus scientifique, vous pouvez comparer la géométrie et les spécifications.

Ce qu’il faut retenir, c’est que les différences de spécifications telles que la portée, l’angle du tube de direction et la longueur de la base influencent l’ajustement du vélo et la façon dont il se pilote. Si tout cela vous semble être une langue étrangère, le mieux est de prendre des notes générales sur ces différences et d’aller sur les sentiers ! Rouler sur un vélo est le meilleur moyen de voir ce qui vous convient.

Taille des VTT

Un VTT bien adapté est essentiel pour passer un bon moment sur les sentiers. Commencez par consulter le tableau des tailles, et n’oubliez pas que les tailles peuvent varier d’une marque à l’autre. Des facteurs tels que le style de conduite, les dimensions du corps (jambes longues, torse court, etc.) et le niveau sont autant de facteurs qui entrent en ligne de compte dans le choix de la taille. Ce sont tous des éléments à retenir tout au long du processus de sélection d’un vélo de montagne.

Composants et prix des VTT

Les VTT sont des machines compliquées, composées d’une multitude de petites pièces, ou composants, comme on les appelle. Ces composants ont non seulement une influence considérable sur les performances de votre vélo, mais aussi sur son prix. À moins que vous ne construisiez votre vélo à partir de zéro, ces composants sont fournis avec le cadre sous forme de « kit de construction ». Un même modèle de vélo d’un même fabricant propose généralement différents kits de construction à des prix et des niveaux de performance différents.

Matériau du cadre du VTT

La première chose à considérer lorsqu’on examine les spécifications et la construction d’un vélo, et parfois le point de départ pour les cyclistes à la recherche d’un nouveau VTT, est le matériau du cadre. Pour la plupart des VTT, la décision est simple : alliage d’aluminium ou fibre de carbone, bien que d’autres matériaux comme l’acier ou le titane soient plus rares. Les différents matériaux ont des caractéristiques de conduite et un poids différents.

VTT en carbone ou en aluminium

Alors, quel matériau de cadre est supérieur ? C’est une question compliquée. Il y a des compromis à faire avec chacun d’eux. À un niveau de base, la fibre de carbone est plus légère et plus résistante, mais plus fragile et plus chère. L’aluminium est moins cher et plus durable, mais plus lourd. En ce qui concerne la qualité de la conduite, la fibre de carbone est plus amortie et plus rigide en torsion. Le choix d’un cadre se résume à déterminer quels sont les facteurs les plus importants pour vous.

Composants du VTT

À partir du cadre, chaque composant du vélo, des roues à la suspension, contribue à l’ensemble final. En acquérant de l’expérience en tant que vététistes, vous allez probablement acquérir plus de connaissances sur ces éléments et déterminer ce qui est le plus important pour vous. Par exemple, certains vététistes préfèrent la sensation des freins ou de la suspension d’une marque particulière. En général, plus le prix du vélo augmente, plus les pièces sont légères, performantes et réglables. Le choix du kit qui vous convient dépend essentiellement de votre degré d’exigence vis-à-vis de ces pièces et de votre budget.

Les composants les plus importants à considérer sont la transmission et la suspension. Tout comme les différents kits de construction des vélos, les transmissions se déclinent en différents niveaux de performance. Elles influent sur le rapport de vitesse, le changement de vitesse et le poids. Les VTT modernes n’ont plus besoin de double plateaux et sont équipés de transmissions 1x ou « one by ». En augmentant le prix des modèles et des transmissions, vous obtenez un poids plus léger et des performances de changement de vitesse plus précises. En ce qui concerne la suspension, comparez les modèles de fourche et d’amortisseur entre les vélos et les modèles.

Test et démonstration VTT

Il est facile d’être obsédé par chaque mesure et chaque composant des différents modèles de VTT lorsqu’on les regarde sur un écran d’ordinateur, mais rien ne peut remplacer le temps passé en selle. Donc, une fois que vous avez réduit le nombre de candidats et que vous êtes prêt à choisir votre prochain VTT, il est temps de rouler un peu. Faire l’essai d’un VTT est la seule façon de se faire une idée de son comportement et de la façon dont il vous convient. Chaque combinaison unique de géométrie, de conception et de construction confère à un vélo des caractéristiques différentes qui conviennent mieux à différents cyclistes. Trouvez ce qui vous convient !

Lorsque vous faites l’essai d’un VTT, il est bon d’emprunter des sentiers que vous connaissez déjà. Cela vous aidera à vous concentrer sur le vélo et non sur la recherche d’un itinéraire ou sur la conduite à l’aveugle. L’endroit que nous préférons pour les essais de VTT est le parc d’entraînement, plutôt que les grandes randonnées. Ainsi, vous pouvez faire plusieurs petits tours, jouer avec les réglages ou même essayer et comparer différents vélos. Recherchez les tournées de démonstration des fabricants ou les festivals locaux de VTT pour des démonstrations.

Si vous ne pouvez pas faire d’essais, la bonne nouvelle est qu’il est assez difficile de se tromper de nos jours, les VTT sont devenus si bons. Utilisez les informations ci-dessus pour prendre la décision la plus éclairée possible, puis sortez et profitez-en !